thérapie EMDR

La thérapie EMDR : une solution efficace pour aller mieux

La Thérapie EMDR (Désensibilisation et Reprogrammation par les Mouvements Oculaires) est une approche psychothérapeutique puissante. Elle est utilisée pour traiter une variété de problèmes psychologiques, en particulier les traumatismes et les troubles de stress post-traumatique (TSPT).

Qu'est ce que la thérapie EMDR?

L’EMDR est l’acronyme d’Eye Movement Desensitization and Reprocessing, que l’on peut traduire en français par « Désensibilisation et Reprogrammation par les Mouvements Oculaires ». Cette thérapie a été développée par la psychologue américaine Francine Shapiro dans les années 1980. Elle a créé cette méthode révolutionnaire après avoir fait une découverte surprenante : les mouvements oculaires rapides pouvaient aider à réduire les symptômes du stress post-traumatique. Ce type de thérapie est basé sur la conviction que les souvenirs traumatisants et les expériences négatives du passé peuvent être stockés de manière inappropriée dans le cerveau, ce qui peut provoquer des symptômes émotionnels et psychologiques graves. L’objectif de l’EMDR est de réactiver ces souvenirs, de les désensibiliser et de les reprogrammer de manière à ce qu’ils n’affectent plus négativement la vie du patient.

Dasn quel cas peut-on avoir recours à l'EMDR?

  • Troubles liés au stress post-traumatique (TSPT) : L’EMDR est spécifiquement conçue pour traiter le TSPT, qui survient après des expériences traumatisantes telles que des agressions, des accidents graves, des abus sexuels ou physiques, ou des événements de guerre.
  • Troubles anxieux : L’EMDR peut être utilisée pour traiter divers troubles anxieux, y compris le trouble anxieux généralisé, les phobies spécifiques et le trouble panique, en particulier lorsque ces troubles ont des racines traumatiques.
  • Dépression : Si la dépression est liée à des expériences traumatisantes du passé, l’EMDR peut être utilisée pour traiter les souvenirs traumatisants qui contribuent à la dépression.
  • Troubles alimentaires : Dans les cas où des expériences traumatiques sont à l’origine des troubles alimentaires tels que l’anorexie ou la boulimie, l’EMDR peut être intégrée dans le traitement global.
  • Stress et anxiété en général : L’EMDR peut être efficace pour réduire le stress et l’anxiété liés à des souvenirs traumatisants ou à des événements stressants du passé.

EMDR
  • Deuil et perte : Lorsqu’une personne fait face à une perte significative et que cela provoque des symptômes de deuil prolongés ou compliqués, l’EMDR peut aider à gérer le deuil et à réduire les symptômes associés.
  • Estime de soi et confiance en soi : Si une faible estime de soi est liée à des expériences traumatiques ou à des croyances négatives sur soi-même, l’EMDR peut être utilisée pour travailler sur ces croyances et renforcer la confiance en soi.
  • Traumatismes de l’enfance : Les traumatismes subis pendant l’enfance, tels que la négligence, l’abus ou le divorce des parents, peuvent être traités avec l’EMDR pour réduire les séquelles émotionnelles à long terme.
  • Stress au travail : Si le stress professionnel est lié à des expériences traumatisantes ou à des événements traumatisants sur le lieu de travail, l’EMDR peut être utilisée pour traiter ces traumatismes spécifiques.
  • Gestion du stress et des émotions : L’EMDR peut enseigner des techniques de régulation émotionnelle pour gérer le stress, les émotions négatives et améliorer la gestion des émotions en général.
  • Exploration de soi et du développement personnel : Certaines personnes choisissent d’utiliser l’EMDR comme un moyen d’explorer leur propre histoire, de comprendre leurs schémas de comportement et de travailler sur leur développement personnel.

En résumé, la thérapie EMDR peut être bénéfique dans de nombreux cas où des expériences traumatisantes passées ont un impact négatif sur le bien-être émotionnel et psychologique d’une personne. Cependant, il est important de consulter un thérapeute qualifié pour déterminer si l’EMDR est la bonne approche pour votre situation spécifique et pour recevoir un traitement approprié.

Comment se déroule la thérapie EMDR?

L’EMDR comprend huit phases distinctes, de l’histoire clinique à l’évaluation des progrès du traitement. Ces phases guident le patient à travers la réactivation et la reprogrammation des souvenirs traumatisants. Le but est de retraiter les souvenirs traumatisants pour les désensibiliser et réduire la détresse émotionnelle.

1. L'Évaluation et l'Histoire Clinique

Le processus de thérapie EMDR commence généralement par une évaluation initiale et une histoire clinique détaillée. Le thérapeute travaille en étroite collaboration avec le patient pour comprendre les problèmes spécifiques, les antécédents personnels et les expériences traumatisantes qui ont pu contribuer aux symptômes actuels. Cette phase permet au thérapeute de créer un plan de traitement personnalisé. Egalement, cette étape est indispensable pour nouer l’alliance thérapeutique afin que le patient se sente en sécurité.

2. Préparation et stabilisation

Une fois l’évaluation terminée, le thérapeute passe à la phase de préparation. Pendant cette étape, le thérapeute explique en détail la méthode EMDR au patient. Le patient apprendra ce à quoi s’attendre pendant la thérapie et comment le processus fonctionne. Le thérapeute travaille également à stabiliser les ressources et émotions du patient. Cela est nécessaire avant d’être à nouveau confronté au traumatismes et faire face aux émotions réactivées.

3. Désensibilisation

La phase de désensibilisation est au cœur de la thérapie EMDR. Le patient est invité à se concentrer sur un souvenir traumatique tout en suivant les mouvements oculaires. Ces mouvements oculaires peuvent être horizontaux ou des stimulations tactiles, auditives, ou kinesthésiques, en fonction des préférences du patient.

Le but de cette phase est de permettre au patient de revivre le souvenir traumatisant de manière contrôlée et sécurisée. Les mouvements oculaires aident à désensibiliser l’émotion intense associée au souvenir. Cela permet au patient de traiter le traumatisme de manière plus saine. Cette phase est longue et peut prendre de nombreuses séances suivant la problématique. S’il s’agit d’un trauma unique, le patient bénéficiera seulement de quelques séances pour guérir de son traumatisme.

4. L'installation positive

Après avoir désensibilisé le souvenir traumatisant, le patient est invité à remplacer les croyances négatives associées au souvenir par des croyances positives. Par exemple, si le patient avait l’impression d’être impuissant dans la situation traumatique, il pourrait être guidé pour adopter une nouvelle croyance, telle que « Je suis capable de faire face aux défis ».

Cette étape vise à renforcer la confiance en soi et à promouvoir une vision plus positive de soi-même et de l’avenir. Le patient est encouragé à intégrer ces nouvelles croyances positives dans sa vie quotidienne.

5. Balayage ou scanner positif

Le balayage corporel est une étape importante de l’EMDR qui vise à aider le patient à explorer les sensations physiques associées au souvenir traumatisant. Souvent, le traumatisme est stocké dans le corps sous forme de tensions musculaires ou de sensations physiques inconfortables.

Le patient est invité à prendre conscience de ces sensations et à les relâcher, ce qui peut contribuer à la libération des émotions retenues et à la réduction des symptômes physiques liés au stress post-traumatique.

6. Retraitement

Après avoir travaillé sur un souvenir traumatisant spécifique, le patient peut passer à d’autres souvenirs traumatisants de manière similaire. Le thérapeute guide le patient à travers chaque souvenir, en utilisant le même processus de désensibilisation, d’installation positive et de balayage corporel.

Cette phase permet au patient de traiter plusieurs traumatismes ou expériences négatives qui ont contribué à ses symptômes. Le thérapeute s’assure que chaque souvenir est traité de manière complète avant de passer au suivant.

7. Intégration

Une fois que tous les souvenirs traumatisants ont été traités, le thérapeute travaille avec le patient pour relier ces souvenirs à sa vie actuelle. Cette étape permet au patient de comprendre comment les expériences passées ont influencé ses émotions et son comportement actuel.

Le thérapeute aide le patient à identifier les schémas de pensée et de comportement qui peuvent découler des expériences traumatisantes. Afin de trouver des moyens plus sains de faire face aux défis actuels.

8. Réevaluation

La dernière étape de la thérapie EMDR implique une évaluation des progrès du patient. Le thérapeute examine les symptômes initiaux du patient par rapport à ses symptômes actuels pour évaluer l’efficacité de la thérapie. Si nécessaire, des ajustements peuvent être apportés au plan de traitement.

guérir avec EMDR

Avantages de la thérapie EMDR

  • Les avantages de l’EMDR incluent son efficacité prouvée, son approche holistique, sa personnalisation, des résultats durables et un bien-être à long terme.
  • Cette approche est efficace pour aider les individus à surmonter leurs traumas. Elle permet de travailler sur les aspects émotionnels, cognitifs et corporels des problèmes psychologiques.
  • L’EMDR offre une thérapie individualisée adaptée aux besoins spécifiques de chaque individu.

Sources Images

ashley-batz-betm-unsplash

marina-vitale- unsplash

melissa-askew-unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *